CGRR - image-01
reference-dimage-1
reference-dimage-2
Retraite complémentaire

Fusion AGIRC-ARRCO : Les changements pour les salariés

Le système de cotisations évolue et se simplifie à compter du 1er janvier 2019. Nous vous informons et vous accompagnons à chaque étape clé de la fusion.

Au 1er janvier 2019, les régimes de retraite Agirc et Arrco fusionneront et ne formeront plus qu’un seul régime : le régime Agirc-Arrco

Ce nouveau régime Agirc-Arrco organisera le système de retraite complémentaire des actifs cadres et non-cadres, hors régimes spéciaux. Une fusion qui présente de nombreux avantages, notamment celui de faciliter les conditions de départ à la retraite et de recevoir un seul paiement, payé d’avance pour tous les départs en retraite à compter du 1er janvier 2019.

Conversion des points

La fusion est transparente en termes de calcul des points de retraite. Selon les nouvelles dispositions, un point de retraite Agirc-Arrco aura la même valeur qu’un point Arrco. Concernant les points Agirc des salariés cadres acquis jusqu’au 31 décembre 2018, ils seront convertis en points Agirc-Arrco selon une formule de conversion qui garantit une stricte équivalence des droits.

Retraite complémentaire : le cas spécifique des salariés nés à partir du 1er janvier 1957

Si vous êtes né(e) à compter du 1er janvier 1957, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Vous demandez votre retraite complémentaire à la date à laquelle vous bénéficiez du taux plein au régime de base* : une minoration temporaire de 10% pendant 3 ans s’applique au montant de votre retraite complémentaire, et au maximum jusqu’à l’âge de 67 ans.
  • Vous demandez votre retraite complémentaire 1 an plus tard, la minoration temporaire ne s’applique pas.
  • Vous demandez votre retraite complémentaire 2 ans plus tard, vous bénéficiez d’une majoration temporaire de votre retraite complémentaire pendant 1 an de :
    • 10 % si vous décalez la liquidation de votre retraite complémentaire de deux années
    • 20 % si vous décalez de trois années
    • 30 % si vous décalez de quatre années

Au-delà du taux plein, les salariés désireux de prolonger leur activité, sans avoir liquidé leurs droits à la retraite dans aucun des régimes de retraite, continueront d’accumuler des points Agirc-Arrco pendant cette période travaillée et sont susceptibles de bénéficier d’une surcote auprès du régime de base.

À noter

Il existe des situations pour lesquelles, la minoration temporaire peut être réduite ou ne s’applique pas.

Ainsi sont exonérés de la minoration :

  • Les retraités exonérés totalement de CSG,
  • Les retraités handicapés,
  • Les retraités au titre du dispositif amiante ou de l’inaptitude,
  • Les retraités ayant élevé un enfant handicapé,
  • Les aidants familiaux
  • Etc….

La minoration temporaire est réduite à 5% (au lieu de 10%) pour les retraités exonérés partiellement de CSG.

Nous vous accompagnons

Consultez le site de l'Agirc-Arrco pour en savoir plus sur la fusion des régimes.

Calculette conversion points

Calculette Coefficient

 

Nous contacter